Expertise et Conseil en Gestion de la Qualité de l'Air

R & D

Un modèle innovant pour prévoir la gêne olfactive et ses conséquences économiques sur un territoire.

R et D

Des travaux de recherche conduits dans le cadre d’une thèse de doctorat à l’Ecole des mines d’Alès, en partenariat avec Olentica, ont abouti à un modèle permettant de prévoir et de représenter les niveaux de gêne olfactive et ses conséquences économiques sur un territoire.

Il s’agit d’un outil d’aide à la décision à destination des industriels, des collectivités locales et aux acteurs concernés par la problématique des odeurs.

Le modèle s’articule autour de deux concepts : la gêne olfactive et le préjudice économique de cette gêne sur le territoire. Ces deux concepts sont définis par un ensemble de critères hétérogènes organisés et agrégés afin d’aboutir à un outil géographique et environnemental opérationnel.

L’outil a été validé autour d’un site industriel ce qui a permis de confronter l’approche développée et le résultat des mesures sur place (comités de riverains). Les résultats sont tout à fait satisfaisants ouvrant la porte à de nombreuses perspectives d’application.